Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste

Panache : Hôtel à Paris

Dans 9ème arrondissement de Paris, en plein quartier branché des Grands Boulevards, Panache est un hôtel décontracté et intimiste.



Réserver Panache

Panache incarne la vie parisienne

L’hôtel Panache se situe à l’angle des rues Faubourg Montmartre et Geoffroy Marie.

Après l’ouverture de l’hôtel Bienvenue en 2012, l’hôtel Panache est la deuxième adresse d’Adrien Gloaguen.

A l’origine l’ancien hôtel Opéra-Madrid, c’est un bâtiment de forme triangulaire de la fin du 19ème siècle. L’hôtel a subi une métamorphose en collaboration avec l’architecte d’intérieur Dorothée Meilichzon. S’inspirant du Flatiron Building à New York, la designer a misé sur un produit original, avec du style, incarnant la vie parisienne. Revisitant les codes de l’époque, le Panache mélange l’Art nouveau avec une touche moderne.

L’hôtel propose 40 chambres réparties sur 7 étages, toute différentes mais partageant la même palette de couleurs ; bleu marine, vert forêt et gris anthracite. La décoration des chambres allie vintage et design; des motifs géométriques, papiers peints graphiques, luminaires en laiton, mobilier chiné, têtes de lit en acier et cannage, miroirs biseautés, globes lumineux, téléphones vintages, tapis avec un motif mini triangle et interrupteurs en céramique. On trouve également des carnets de voyage La Petite Papeterie Française, et des chocolats de La Mère de Famille dans le mini-bar. Des produits d’accueil Bonne Nouvelle, marque crée par Gloaguen, équipent les salles de bains. La suite exclusive de l’hôtel se trouve au dernier étage sous les toits.

Au rez-de-chaussée, ambiance wagon dans le lobby avec des banquettes rétro, cerclées de laiton en velours rouille. La bibliothèque en acétate écaille de tortue est remplie de guides de voyage. Le restaurant de l’hôtel, le Café Panache, propose une cuisine française moderne avec une touche méditerranéenne, réalisée par le chef Hugo Lafaurie.

L’hôtel Panache est idéal pour un séjour au cœur de Paris.

On aime Panache pour :

40 chambres
Vintage et design
Décoration by Dorothée Meilichzon
Ambiance décontractée
Restaurant
Quartier branché

Budget

Chambre double à partir de 100 € la nuit en basse saison.
Petit déjeuner en supplément.

Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste
Hotel panache paris France adrien gloaguen meilichzon touriste

Images Courtesy Panache hotel, Romain Ricard

Vous aimerez aussi...